Le Blog Couture,  Vêtements Femme

Ma blouse Bohème – Petits tops à coudre, Anabel Benilan

Cela fait presque 1 an que je n’ai pas publié sur le Blog.
Il y a eu pas mal de changements dans ma vie : l’an dernier, à cette même période, j’ai appris que je devrais déménager dans les 5 mois pour cause de vente de mon logement. J’ai passé tout mon temps libre à la recherche d’un nouvel appartement à Bordeaux, sans vraiment de succès, le marché là-bas étant très tendu pour ceux qui n’ont pas de revenus confortables (j’entends par là >2000€ nets).
Puis, le truc inattendu, une proposition d’embauche à 800 km de ma ville. J’ai donc utilisé tout mon temps libre à préparer mes cartons et ce déménagement longue distance. La prise de poste ensuite, 4 mois de période d’essai, la solitude car je ne connaissais quasi personne ici, le manque de la famille et des amis…. Bref, un gros coup de mou, et plus vraiment l’envie de me mettre devant ma machine à coudre. Mais cela va beaucoup mieux depuis quelques temps, j’ai retrouvé la motivation, le sourire, bref, je commence à apprivoiser ma nouvelle vie !

distance-bordeaux-lille

Je vous présente aujourd’hui une cousette réalisée il y a presque 1 an, et que j’ai donc eu le temps de porter plusieurs fois depuis. Cette publication était en attente depuis tout ce temps, mais je n’arrivais pas à trouver l’inspiration pour en parler. Pourtant, c’est un vêtement que j’adore, comme quoi des fois, il faut juste attendre le bon moment.

Alors, oui, ce n’est pas vraiment un article de saison, et peut-être qu’un jour j’arriverai à m’organiser suffisamment pour préparer mes cousettes une saison en avance, mais ce n’est pas encore le cas (je ne perds pas espoir ceci dit). Mais j’espère que cela vous plaira quand même et vous donnera des idées pour le printemps prochain (et je me dis que publier en décalé n’est peut-être finalement pas un si mauvaise chose, vous me direz ce que vous en pensez?)

 

Quelques infos sur le patron :

En tant que couturière amatrice, j’achète essentiellement des patrons de créateurs indépendants (Petit Patron, Vanessa Pouzet, Deer&Doe, Louis-Antoinette, par exemple). Mais j’ai quand même chez moi quelques livres, que je n’avais pas vraiment ouverts depuis que je les avais achetés.

Ma Cousette du jour est issue du livre « Petits Tops à coudre« , d’Annabel Benilan. (aux éditions « le temps apprivoisé »). Je l’ai acheté sur Amazon, pour 16€.

petits-tops-a-coudre

 

Ce qui m’a fait craqué pour ce livre, c’est la petite chemisette qu’on voit en haut à gauche de la couverture. Je ne l’ai pas encore cousue, mais cela ne va pas tarder je pense. Pour cet été elle sera parfaite ! (et cela va me forcer à coudre des boutonnières, chose que j’évite soigneusement depuis un bon moment, même si je me suis entrainée à les faire avec ma Janome 8077 Jean & Stretch)

Pour tester ce livre, j’ai choisi de coudre la blouse « bohème ». C’est le modèle que l’on voit en bas à gauche de la couverture du livre. Son côté fluide m’a séduit, et j’avais le tissu parfait pour ce projet.

 

Le matériel utilisé :

  • Tissu : 1.5m viscose chat, achetée chez Toto Tissus (malheureusement plus en vente, 8.99€ le mètre de mémoire)
  • Cordon noir 5mm (Les Filles à Pois, 0.65€ le mètre)
  • Embout pour cordon noir (Les Filles à Pois, 1€ les 2)

=> soit un coût de revient d’environ 16€

 

Ma 1ère version de la blouse Bohème :

 

blouse boheme de face

 

Le patron de la blouse bohème prévoyait des manches élastiquées aux poignets. Comme je n’aime pas trop ce genre de finition, j’ai décidé de faire un simple ourlet, et je trouve que le rendu me corresponds mieux. A l’usage, il s’avère que la viscose à tendance à plisser au niveau des coudes, ce qui fait que ma ligne de poignet remonte jusqu’à la moitié de mon avant-bras. je pense que pour ma prochaine version, je ferai des manches 3/4, avec une finition rappelant celle du bas.

 

blouse boheme détail bas

 

C’est le petit détail que j’aime bien sur ce patron : l’ouverture au niveau de l’ourlet. Ce n’est pas très compliqué à réaliser (comparé à l’encolure), et je trouve que cela donne tout de suite un style certain à la blouse. C’était la première fois que je réalisais cette finition, et j’ai trouvé les explications d’Anabel très claires.

 

blouse boheme detail

J’ai coupé mon  patron de blouse Bohème en taille 40 car j’aime bien que ce genre de haut soit ample.

C’était une erreur : l’encolure était trop grande pour ma morphologie. J’aurais du couper la taille conseillée, c’est-à-dire un 38. Je dis souvent au gens de bien suivre le guide des tailles fourni par la créatrice du patron, et je ne suis même pas mes conseils, c’est un comble non?

blouse boheme encolure

Conséquence? j’ai du fixer mon cordon dans l’encolure de manière à ce que le tissu soit remonté correctement, et que l’on ne voit pas ma poitrine toutes les 2 minutes. Cela a généré un embu difficile à résorber au niveau de l’épaule, mais qui ne choque pas spécialement. En tout cas, j’ai porté plusieurs fois ma blouse au travail et en sortie, personne ne m’a fait de remarque sur le sujet, c’est que ça doit passer, non?

cafeinate_blouse_boheme_rentree

 

Le décolleté se porte ouvert ou fermé par le cordon. Dans le modèle du livre, le cordon est terminé par des pompons à fils. J’ai préféré utiliser des arrêt cordons assortis, et je trouve que cela rends plutôt bien. Et cela passe parfaitement à la machine sans s’abîmer, car je ne suis pas certaine que les pompons à fils aient conservé leur joli aspect sur le long terme.

La blouse quant à elle peut se porter au-dessus du pantalon, ou à l’intérieur. Les deux effets sont différents, mais je les aime autant l’un que l’autre. Et j’apprécie de pouvoir porter un même vêtement de manière différente, c’est comme si j’avais plusieurs blouses en une !

blouse bohème rentrée de dos

Je reviens un peu sur l’encolure de la blouse Bohème pour un petit conseil : si vous n’avez jamais utilisé la technique de la parmenture en fente, faites une maquette. (Pour expliquer simplement : entrainez-vous à réaliser cette technique sur des chutes de tissus, pas besoin de le faire à l’échelle, le but étant de bien comprendre le fonctionnement de la technique)

C’était également une première pour moi, et même si c’est bien expliqué dans le livre, j’ai préféré faire le test avant pour me rassurer (j’ai réussi ma maquette du premier coup !!!)

 

Conclusion :

Pour le premier test de ce livre (édité en 2017, donc pas très ancien), je suis ravie !

  • Le guide des tailles est juste
  • Les modèles sont variés
  • Les explications sont claires (enfin, pour moi)
  • Le prix du livre est très abordable

Pour ce modèle en particulier, j’ai trouvé qu’il était simple à adapter en fonction de ses goûts, et je pense que je vais le refaire en plusieurs exemplaires.

Je compte bien en refaire une dès que possible. Il faut juste que je regarde si j’ai le tissu nécessaire en stock avant de la programmer dans mon agenda (je suis dans une période où j’essaie de vider mon stock de tissus au maximum, par manque de place essentiellement).

Je conseille cependant de faire une toile, pour adapter son décolleté à sa morphologie. Car en regardant de plus près les photos du livre, j’ai réalisé que même si j’avais réalisé une taille 38, le décolleté aurait été bien plongeant…. Après, on aime ou on aime pas, mais je préfère quand c’est discret personnellement.

Et comme il y a 2 ou 3 autres modèles du livre qui me plaisent bien, je pense que je vous reparlerai de cet ouvrage sur le blog 🙂

One Comment

  • Domi66

    Bon retour parmi nous !
    Bravo pour ce grand changement de vie, pas toujours facile de se lancer.

    Le décalage de publication a l’avantage de nous permettre d’être prêtes pour la saison suivante et c’est toujours bien d’avoir plusieurs avis sur les patrons.
    Merci pour vos conseils et bonne continuation sur le chemin de la motivation.
    Amicalement.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.