Sac_et_pochettes_marcel_petit_patron
Projets Chutes,  Sacs & Pochettes

Mon sac et mes pochettes Marcel

Marcel…

 

Quand j’entends ce nom, en général je pense aux débardeurs, aux acteurs de vieux films en noir et blanc.

Je pense à Wolverine dans X-men Origins (oui, j’aime beaucoup Hugh Jackman 🙂 )

 

debardeur_wolverine
Vous voyez de quoi je parle? (miam 🙂 )

 

Ou je pense à Marcel Pagnol, ses livres, les films, la Provence, les cigales, l’accent chantant…

Bref, je suis loin de penser à la couture, et pourtant !

Quelques infos sur le patron Marcel:

  • Patron pdf en 3 versions : sac bandoulière, pochette et porte-monnaie
  • Tarif abordable, sauf pour les fermoirs, dont le prix varie énormément selon les boutiques
  • Niveau débutant (un peu de couture en arrondi, mais rien d’insurmontable)
  • Peut se coudre entièrement à la main (ou à la machine, avec finitions à la main)

Marcel est le premier projet de la pépinière de créateurs Petit Patron.

Le patron a été imaginé par Stéphanie Lanni, et développé, avec l’aide de Margaux, pour en faire un patron accessible à tous. Stéphanie, c’est une couturière qui officie essentiellement sur Instagram (son compte : Stephetmode ) et il me semble (mais je me trompe peut-être) qu’il s’agit de son premier patron.

 

Mon sac Marcel :

Matériel utilisé :

 

Ma réalisation :

sac_marcel_petit_patron

Je suis désolée, j’ai complètement zappé de faire des photos de l’intérieur !

Il n’a rien d’extraordinaire : j’ai utilisé un simple coton gris à étoiles blanches que j’avais en stock depuis un moment (d’ailleurs, il m’en reste encore !)

Mais pour info : le patron prévoit une poche plaquée (pratique pour y glisser ses clés), que vous pouvez aisément remplacer par une poche zippée (je vous met un lien un peu plus bas vers un tuto qui vous expliquera comment faire)

Le tissu extérieur, si vous suivez le blog, vous avez dû le reconnaitre : c’est le même que j’ai utilisé pour coudre ma Sister mini de chez Vanessa Pouzet. Cette jupe étant plutôt une jupe de soirée (pour la version que j’en ai faite en tout cas, je me suis dit qu’un sac assorti serait LA petit touche originale pour compléter ma tenue (reste à trouver un top à coudre pour aller avec).

Seul bémol, je trouve que la chaine en 120 cm est un poil longue par rapport avec ma stature (je mesure 166 cm). Deux choix possibles pour régler ce défaut :

  • Soit trouver et acheter une chaine en 100 cm (mais pour le moment, mes recherches n’ont pas donné grand chose, d’ailleurs si vous avez un bon plan, couleur argent ou noire ?)
  • Soit, peut-être plus simple finalement, enlever quelques anneaux à la chaine.

Encore une chose à ajouter à ma liste de chose à faire 🙂

 

Mes pochettes Marcel :

 

Matériel utilisé :

  • Tissu Blanc à pois noirs (ameublement), acheté sur le marché saint Michel à Bordeaux
  • Tissu Cupcake (coton), de Toto Tissus Bordeaux
  • Doublure Noire à pois blancs (coton), de Toto Tissus Bordeaux
  • Doublure Rouge (coton) de Toto Tissus Bordeaux (coupon au poids)
  • 2 fermoirs 15 cm, trouvés sur Ali express
  • Ouatine thermocollante H640, Les filles à Pois

Mes réalisations :

Pochettes_marcel_petit_patron

En plus du sac, j’ai décidé de me coudre 2 pochettes Marcel, histoire de vraiment tester le patron à fond (ou presque, puisque je n’ai pas cousu la version porte-monnaie).

Aussi facile et rapide à coudre que le sac, leur format consomme peu de tissu.

interieur_pochettes_marcel_petit_patron

Le tissu cupcake est d’ailleurs issu d’une chute d’un tablier de couture rétro que j’ai réalisé il y a quelques temps (il faut vraiment que je pense à vous faire un article dessus !)

Sur la version blanche à pois noirs, il ne me restait plus assez de ouatine pour tout doubler. Le tissu étant assez épais, je n’en ai utilisé que pour les 2 faces. Comme vous pouvez le constater sur les photos, cela ne change pas grand-chose à la tenue du projet.

pochette_marcel_petit_patron_trousse_de_maquillage

 

Mon avis général sur le patron Marcel: :

 

Dans l’ensemble, c’est un patron vraiment très facile à coudre.

Le fait qu’il puisse être cousu entièrement à la main, avec toutes les explications disponibles dans le livret d’instruction, je trouve ça vraiment top! Tous les projets couture peuvent se coudre à la main, cela demande juste de la patience (la couture existe depuis des siècles, l’invention de la machine à coudre,elle, ne date que de 1830). Par contre, rares sont les patrons qui donnent des explications claires pour le faire, et je pense que c’est l’un des gros points forts de Marcel.

Le seul bémol pour moi, c’est qu’il faut aimer coudre à la main pour attacher les fermoirs. Honnêtement, ce n’est pas mon truc, et c’est ce qui a vraiment retardé la réalisation des finitions. Mais pour quelqu’un qui aime ça, cela ne posera aucun problème !

Par contre, quand le patron est sorti, j’ai tout de suite imaginé qu’on pouvait remplacer le tissu extérieur par du crochet ou du tricot. Je n’ai pas encore vu passer de version qui reprenait cette idée (et comme je ne fais ni tricot, ni crochet, je ne peux pas tester mon idée snif), mais j’espère vraiment que quelqu’un me lira et le réalisera, j’ai vraiment hâte de pouvoir voir ça !

Quelques conseils pour coudre votre Marcel :

 

Comme d’habitude, j’ai pris quelques notes tout au long de ma couture, et je vous partage mes astuces :

  • Je sais qu’il ne faut pas cranter à tout va les arrondis, mais j’ai quand même trouvé plus pratique de le faire sur ce projet, pour bien caler la bande centrale sur les cotés (j’ai cranté sur la bande centrale)
  • Concernant l’ouverture permettant de retourner le projet, le livret d’instructions indique de laisser 5 cm. Je vous conseille d’augmenter cette longueur, j’ai laissé 10 cm, et cela m’a grandement facilité la tâche (et évité de craquer mes coutures 🙂 )
  • L’ouverture étant cachée par le fermoir, vous pouvez la refermer à la machine en cousant près du bord (environ 2 mm) plutôt qu’à la main. Vous gagnerez du temps.
  • La pose du fermoir peut être assez longue, surtout si c’est la première fois. Je sais que certaines l’ont fait dans les transports, ce que je trouve être une bonne idée, surtout pour un long trajet (pour ma part, trouver une place assise dans le tram est assez compliquée, du coup, j’ai opté pour la soirée télé).
  • Concernant la pose du fermoir justement : optez pour un fil dont la couleur est assortie à la doublure, et non au tissu extérieur. En effet, côté doublure, vous verrez que, parfois, le fil ne sera pas caché par le fermoir. Avec un fil assorti, cela rendra cela presque invisible.

Enfin, voici 2 liens utiles :

 

Cliquez ICI pour acheter le patron Marcel

 

 

 

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.