cafeinate_ensemble_anna_rayures_roses_face_petit_patron
Vêtements Femme

Un pyjama Anna pour affronter les chaudes nuits d’été

Youpiiiii ! L’été est arrivé, le soleil est là !

Et les nuits chaudes sont de retour ! (ou en tout cas, elles ne vont pas tarder)

Du coup, je me suis enfin décidé à coudre un pyjama d’été, dont j’avais le patron en stock depuis un bon moment : Anna, de chez Petit Patron.

 

Quelques infos sur le patron :

 

  • Patron pdf, marges incluses
  • Niveau débutant
  • Coût abordable : consomme peu de tissu, et très peu de mercerie

 

Je fais régulièrement des modèles Petit Patron ces derniers temps (et il y en a d’autres à venir), mais c’est juste que ça tombe pile poil avec mes envies du moment

(et que j’avais un gros retard de couture). Promis, je vais varier un peu très prochainement 🙂

Le patron Anna est un ensemble de nuit débardeur-shorty . Pas vraiment un pyjama donc, mais plutôt une tenue pour aller dormir.

Et une tenue qu’il est possible de vraiment personnaliser : je vous invite à aller lire l’article de « Nom d’une couture » sur le sujet, elle a fait une superbe version en dentelle.

 

L’ensemble de nuit Anna, débardeur + shorty

 

Matériel utilisé :

 

Je vais régulièrement acheter des tissus au marché : place Saint Michel à Bordeaux, le lundi matin ou le samedi matin, et, quand je ne travaille pas, je vais aussi au marché de Cenon le mercredi matin. Cela me permet d’acheter des tissus à moindre coût, certains sont de très bonne qualité, d’autres moins, mais permettent de réaliser des toiles sans faire trop de frais.

 

Attention, le patron ne comporte actuellement pas de tableau de correspondance de taille (mais ce sont les tailles commerce standard).

Margaux, la créatrice de Petit Patron, m’a indiqué que cela serait rajouté prochainement.

 

Ma version de Anna :

 

 

J’ai cousu le débardeur en taille 36, et le shorty en taille 38.

Les 2 patrons sont sur des fichiers pdf séparés, ce qui vous permet de n’imprimer que la pièce dont vous avez besoin.

Car oui, vous pouvez tout à fait coudre le débardeur seul pour la journée, vous n’êtes pas obligée de l’utiliser seulement pour dormir 🙂

Voici d’ailleurs ce qu’il donne porté avec un jean :

 

Je trouve le résultat plutôt sympa, et vous?

Côté couture, rien de bien compliqué. Il suffit, comme toujours, de bien lire les explications du patron, et de suivre le pas-à-pas.

Le shorty est le plus simple à réaliser, et se couds très rapidement. N’hésitez pas à commencer par lui.

La taille élastiquée permet un maintien tout en confort (attention à ne pas trop le serrer)

 

cafeinate_shorty_anna_rayures_roses_petit_patron

 

J’ai préféré réaliser mes bretelles moi-même (un tuto est en préparation pour le blog, mais il n’y a vraiment rien de compliqué)

Vous pouvez simplement acheter du ruban spaghetti, comme conseillé par le patron, et qui se trouve (normalement) en mercerie.

C’est d’ailleurs ce que j’avais initialement fait, mais au final, j’ai décidé que je voulais des bretelles assorties 🙂

Comme le jersey a tendance à se détendre au bout d’un certain laps de temps, j’ai renforcé mes bretelles avec un élastique de 10mm à l’intérieur (On peut aussi utiliser un cordon).

 

cafeinate_detail_bretelle_débardeau_anna_petit_patron

 

 

Les finitions intérieures du patron Anna :

 

Ce modèle peut être cousu à la surjeteuse, ou à la machine à coudre.

Les indications de finitions sont indiquées à chaque étape pour les 2 machines.

Le système de prise en sandwich des bretelles entre le tissu et les enformes (les pièces intérieures) solidifie la couture.

De plus, l’enforme du devant descend jusque sous le sein, ce qui permet d’éviter l’effet de transparence que l’on peut avoir avec certains tissus

(Pour la nuit, ce n’est pas gênant, bien au contraire, mais pour un débardeur de jour, cela aurait été plus embêtant)

 

cafeinate_debardeur_anna_coutures_internes_petit_patron

 

La seule fausse note que j’apporterai au patron (mais qui n’en est pas vraiment une, car n’oublions pas qu’il s’agit d’un patron pour débutant, et qu’il faut donc faire au plus simple pour qu’il reste accessible), c’est que les coutures côté sont visible sur le haut du débardeur.

Cela est aussi fait, j’en ai conscience, pour maintenir les enformes sur les côtés, et éviter qu’elles remontent vers le haut

Je pense que lors de ma prochaine réalisation, je coudrai les enformes ensemble avant de les assembler au débardeur, puis je ferai une couture à la main pour maintenir les 2 coutures intérieures ensemble.

Il faudra également, pour mes versions de jour, que je réduise légèrement mon emmanchure.

 

Quelques astuces pour coudre Anna:

 

Pour l’élastique du shorty, j’ai utilisé une autre méthode d’assemblage que celle indiquée dans le pas-à-pas.

J’ai simplement superposé mes 2 bouts d’élastiques (en respectant la marque de repérage que j’avais faite initialement), et j’ai fait une couture de maintien en croix :

 

cafeinate_astuce_assemblage_elastique_shorty

 

Pour éviter un bourrage de la machine lors des petites coutures,  j’ai utilisé une autre astuce : le papier sulfurisé.

(Par petites coutures, je veux dire celles des bretelles, et de l’entrejambe du shorty)

Il vous suffit de couper un petit rectangle de papier (ou carré, je ne suis pas sectaire 🙂 ), et de le glisser sous le tissu, comme ceci :

 

cafeinate_astuce_anti_bourrage

Pour les ourlets, une méthodologie est donnée dans le pas à pas. Mais j’avais envie d’un effet roulotté comme on peut l’obtenir avec une surjeteuse.

Du coup, j’ai utilisé l’un des pieds ourleurs de mon kit de 32 pieds acheté sur Amazon, et le résultat est à la hauteur de mes espérances : de jolies petites vagues, pour un effet super mignon.

Voilà à quoi ressemble le pied ourleur que j’ai utilisé :

 

cafeinate_pied_ourleur

 

Conclusion :

 

La seule vraie chose à savoir sur ce patron : c’est qu’il est super confortable !

Je l’ai porté cette nuit, et une bonne partie de la matinée (le samedi matin, j’aime bien traînasser je l’avoue).

Côté couture, c’est un projet assez rapide à coudre.

J’ai bien aimé aussi le fait d’avoir des indications de couture pour les 2 types de machines.

Je n’ai toujours pas de surjeteuse, mais ces indications me seront utiles le jour où elle débarquera dans mon atelier.

Je pense faire plusieurs autres ensembles Anna pour cet été, car c’est vraiment une cousette idéale pour aller dodoter.

 

Cliquez ici pour acheter le patron de l’ensemble de nuit Anna.

 

 

 

 

 

 

2 Comments

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.